Eva Giolo remporte le troisième Cedric Willemen Award

Prev Next

Pour la troisième fois, Willemen Groep et le centre artistique malinois nOna ont décerné vendredi soir le Cedric Willemen Award. Le prix a été attribué à Eva Giolo et à son film « A Tongue Called Mother », qui dépeint le lien entre la langue, les gestes et les relations. Ce prix a été créé après le décès du jeune étudiant cinéaste Cedric Willemen.

L’idée d’offrir un prix à un jeune réalisateur prometteur prit forme en 2015 avec le concours du nOna et de la Biennale Contour. Cedric constituant le lien. Il était le fils du plus jeune frère de Johan Willemen et le cousin de Tom, Katleen, Bram et Laura. Cedric était passionné par le cinéma et avait étudié à la LUCA School of Arts à Bruxelles. Sa passion et son enthousiasme s’étaient vite imposés comme une évidence. Ses professeurs le décrivaient comme quelqu’un de très prometteur, mais le destin en a décidé autrement… Dans la nuit du 7 au 8 mars 2015, il disparaissait après une soirée dans la salle Piaf d’Anvers. Malgré les recherches menées par Child Focus, sa famille et ses amis, Cedric demeura introuvable durant des semaines. Jusqu’au 1er avril 2015, date à laquelle son corps fut repêché dans l’Escaut, non loin de l’endroit où il avait été vu pour la dernière fois. Il avait à peine 21 ans.

Pour Willemen Groep, donner une chance à un jeune talent et l’aider à progresser est une valeur clé de la culture d’entreprise. Le gagnant du prix reçoit la somme de 2 500 euros et est encadré par le nOna. Willemen veut ainsi donner la possibilité à un(e) jeune artiste cinéaste prometteur/prometteuse de continuer à s’épanouir. Parallèlement, ce prix permet de faire perdurer le souvenir de Cedric, de son talent et de sa personnalité. Le premier Cedric Willemen Award a été décerné en 2015 à Nástio Mosquito. En 2017, il a été remporté par Christina Stuhlberger.

 

18 Novembre, 2019 - 14:45