Ouverture de la nouvelle salle Reine Elisabeth

Prev Next

La nouvelle salle Reine Elisabeth à Anvers a ouvert ses portes le week-end dernier. C'est en présence de la Reine Mathilde et de nombreux invités de marque qu'elle a été inaugurée musicalement par Hooverphonic et deFilharmonie, l'orchestre résident. Vendredi, celui-ci avait déjà donné, en avant-première, un concert d'ouverture à l'occasion de son installation en résidence dans la nouvelle salle.

L'acoustique et l'équipement technique de la salle Reine Elisabeth sont d'un niveau exceptionnel. Celle-ci est magnifiquement située dans le prestigieux complexe high-tech Elisabeth Center Antwerp, le nouveau centre de congrès et de concerts situé en plein cœur d'Anvers, à côté du ZOO. Durant les deux ans et demi qui viennent de s'écouler, Willemen a été responsable de cet ouvrage en collaboration avec Heijmans Bouw België et Verstraete Vanhecke. Regardez la vidéo accélérée.

Nouvelle construction au lieu d'une rénovation

Au départ, le donneur d'ordre du projet, le ZOO d'Anvers, envisageait une rénovation en profondeur de la salle Elisabeth existante. Après études approfondies et mûres réflexions avec toutes les parties concernées, le choix s'est néanmoins porté sur une reconstruction complète. La magnifique façade a été conservée et les éléments d'une grande valeur historique ont à nouveau été rendus visibles et intégrés dans le projet. Le bâtiment conjugue ainsi l'excellence d'aujourd'hui avec la splendeur d'antan. Les salles historiques du ZOO d'Anvers (la Salle des Marbres, le Jardin d'hiver, la Salle Darwin et la Salle Verlat) font elles aussi partie du nouveau complexe. Une belle fusion entre ancien et nouveau.

Conception et acoustique

Ce concept complexe et unique a été développé par le bureau d'architectes Ian Simpson de Manchester qui a collaboré à cet effet avec Kirkegaard Associates de Chicago et le Bureau Bouwtechniek. Kirkegaard est une autorité mondiale en matière d'acoustique. L'équipe de Ian Simpsons a créé un bâtiment inspirant, flexible, puissant et peu énergivore. L'édifice se veut clair et élégant, un symbole pour la ville et une source d'inspiration pour tous. En fonction de la configuration (théâtre, concert ou congrès), la capacité d'accueil de la salle Reine Elisabeth varie entre 1 761 et 2 020 places.

La nouvelle salle a obtenu d'excellents points au niveau de l'acoustique. Cette note a été attribuée par un expert de renommée internationale : Larry Kirkegaard de Chicago. Celui-ci s'est rendu à plusieurs reprises à Anvers pour mesurer, entre autres, le temps de réverbération (la résonance) de la salle. Alors que l'ancienne salle avait une note de 6/10, la nouvelle salle obtient une grande distinction avec 8,3/10, un résultat qui devrait même encore s'améliorer à l'avenir.

L'acoustique parfaite est due au volume idéal de la salle. Le son résonne à la perfection. La salle est plus étroite, plus profonde et plus haute qu'autrefois. Les proportions (géométrie) ont été modifiées et la forme en fer à cheval a été abandonnée au profit du modèle de « boîte à chaussures ». L'absence d'un proscenium fixe (avant-scène) évite la perte de sonorité. Des parois massives en béton isolent le son. De plus, tant la salle que toutes les installations techniques sont joliment cloisonnées selon le principe « box-in-box » (une enveloppe supplémentaire à l'intérieur d'un bâtiment existant). Des couches de finition parfaites, telles que parois en bois, parquets, plafond en métal recouverts de tapis acoustiques et revêtement des fauteuils en tissu, permettent une réflexion et une absorption optimales du son. Des réflecteurs mobiles qui projettent le son sont installés au plafond et peuvent être déplacés en fonction de la représentation.

Données techniques

• 2 022 fauteuils en chêne léger répartis sur un parterre, un premier et un deuxième balcon.
• 715 m² de verre dans la ZOOgallery : le lien entre la partie historique et la nouvelle partie.
• 3 050 m² d'ardoises en cuivre, formant un motif aléatoire, de l'extérieur (1 900 m²) vers l'intérieur (1 150 m²).
• 1 485 m² de cloisons en placage bois avec motif de sphères pour une résonance parfaite.
• 3 720 m² de pierre naturelle (Travertino Romano) pour les 1 480 m² d'escaliers et paliers et les 2 240 m² de sol dans l'entrée, les foyers, l'Atrium et la ZOOgallery autour de la salle.
• 1 663 m² de parquet dans la salle.
• 12 ascenseurs de scène.
• Possibilité d'adapter la plus grande scène (18 m x 14 m).
• Différence de hauteur de 90 cm entre la salle et la scène.
• Fosse d'orchestre de 113 m².
• 4 grands et 8 petits panneaux ou réflecteurs mobiles pour réfléchir le son dans la salle.
• 70 places assises dans une stalle amovible.
• 3 cabines de régie.
• Les peintures murales qui ont été découvertes, datant de 1897, ont été conservées et intégrées dans l'ensemble.

Photos : Elisabeth Center Antwerp - Jonas Verhulst
 

25 Novembre, 2016 - 16:45

Willemen Construct est née le 1er juillet 2018 de la fusion entre Willemen General Contractor et le département construction de Kumpen.