Historique

Les racines du WILLEMEN GROEP remontent au dix-neuvième siècle. Il y a sept générations, Pierre-François Van Poppel créait sa propre entreprise de maçonnerie, située à Malines (Oude Liersebaan). Bien plus tard, en 1956, Alfons Van Poppel et son beau-frère Paul Willemen, fondaient la NV Algemene Ondernemingen Van Poppel. Le chiffre d'affaires augmentait chaque année et l'espace disponible s'amenuisait à cause du besoin de magasins supplémentaires. Le zèle déployé par Paul Willemen dans d'innombrables organisations professionnelles nationales et internationales (Confédération nationale de la Construction, CSTC et FIEC) fit connaître le nom de Van Poppel bien au-delà des limites du grand Malines. Le processus de croissance était en marche.

En 1972, le fils de Paul, Johan, rejoignit l'entreprise. Alfons et son fils Paul Van Poppel se concentrèrent sur les habitations individuelles, Paul Willemen et Johan sur les autres travaux. En 1984, la NV Van Poppel reprit Sanitechniek, mais la véritable première expansion arriva en 1996 avec la reprise d’Ergon dans le holding finlandais Partek. A cette époque, Ergon était le leader du marché belge dans la production d'éléments préfabriqués en béton précontraint. 1998 vit la reprise de Franki, une grande entreprise spécialisée dans le génie civil.

1999 : Willemen General Contractor

Non seulement le nombre de projets de construction augmenta considérablement, mais en outre, ces projets gagnèrent en importance. Lorsque la troisième génération reprit les rênes avec Tom Willemen et Bob Van Poppel, la décision fut prise de diviser la NV Van Poppel en deux. La famille Van Poppel continua à s’investir dans la construction d’habitations tandis que la famille Willemen misa sur les bâtiments utilitaires (bureaux, appartements, …). C’est ainsi qu’était née Willemen General Contractor en juin 1999. Il fait désormais partie du Willemen Groep aux côtés d'Ergon, Franki et Sanitechniek. Le Groupe réalisa alors un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros.

Visant à affirmer sa nouvelle identité et sa constante expansion, Willemen General Contractor prit possession de nouveaux bureaux à la Boerenkrijglaan, à Malines, en 2000. Début 2004, les activités d’entreprise et de holding étaient chapeautées par des sociétés séparées. Un an plus tard, Ergon fut vendu au groupe irlandais CRH. Au travers d’Ergon, le Groupe détenait ses premiers gros sites de production étrangers. La succursale d’Industrielle du béton près de Paris passa d’une unité de production très endettée à une fabrique de béton préfabriqué moderne et très rentable. A Mszczonów (Varsovie), une toute nouvelle centrale à béton fut inaugurée pour introduire le béton précontraint en Pologne. Avec un certain succès d’ailleurs. Lors de la revente d’Ergon, ces succursales étrangères furent reprises par CRH dans la foulée.

Reprises et restructurations

Afin que la gestion du matériel s'organise mieux et plus efficacement, les services logistiques des trois entreprises de construction étaient regroupés, au milieu de l'année 2006, au sein de l'entité TOOLS. Un an plus tôt, Cosimco et le Groep De Waal rejoignèrent le Willemen Groep. Ensuite suivirent Réforme (2009, fusionné en 2010 avec la division wallonne de Franki), le groupe Aswebo (2011) et Aannemingen Van Wellen (2014) comme étapes importantes pour le groupe. Chacune de ces entreprises de construction continua à étendre ses activités à l’étranger pendant cette période ou déploya ses ailes à l’étranger. Kumpen (détenue à 50% depuis 2011) sera entièrement intégré en 2018.

Outre ces reprises, des restructurations internes importantes ont également été menées à partir de 2008. Un Conseil de surveillance constitué d'administrateurs externes a été mis sur pied. Le conseil a pour objectif d’accompagner le groupe dans ses plans de croissance ambitieux ainsi que de professionnaliser la structure organisationnelle. Depuis 2009, les services auxiliaires (Finance, IT, HR et Legal, Risk & Insurance) sont regroupés au sein de Shared Service Centers. Chaque entreprise au sein de Willemen Groep peut ainsi se concentrer sur ses tâches principales et dispose de suffisamment de marge de manœuvre pour entreprendre.

Le plus grand groupe familial de Belgique

Willemen Groep compte actuellement plus de 2.300 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires annuel d'environ 700 millions d’euros, ce qui fait de lui le plus grand groupe familial belge. Le groupe a également posé le pied sur le continent africain il y a quelques années. Cosimco dispose d’un bureau à Casablanca (Maroc) et Willemen General Contractor réalisait la nouvelle ambassade belge dans la capitale congolaise (Kinshasa). C'est le premier immeuble passif d'Afrique centrale. Sur un site de 53 hectares dans le port de Tanger Willemen Groep construit en ce moment un terminal de conteneurs avec une longueur de quai de 1 200 mètres. Il s'agira du premier terminal de conteneurs automatisé d'Afrique.

Onderneming van het Jaar 2013        

Willemen Groep a été élu Onderneming van het Jaar (entreprise de l'année) en 2013.