Le site Tinel malinois prend forme

Prev Next

Les plans du nouveau site Tinel, installé le long de l’Edgar Tinellaan à Malines, ont été pensés dans les détails. Willemen Real Estate et DMI Vastgoed sont prêts à introduire la demande de permis de bâtir pour la première phase du projet.

Le projet est réalisé en deux phases. La première phase se situe le long de l’Edgar Tinellaan. Elle comprend notamment la construction d’un parking sous-terrain sur deux niveaux d’une capacité de plus de 200 voitures. L'ancienne caserne de gendarmerie sera également démolie. Seule la façade subsistera. 8 nouvelles habitations prendront place derrière celle-ci. Elles seront construites suivant le concept d’une ancienne maison de maître. Chaque habitation disposera de son propre jardin, donnant sur un jardin collectif. Toujours lors de la phase 1, deux immeubles d’appartements seront construits (Poirot et Maigret). Ils encadreront le bâtiment principal (Adjudant).

30 appartements

À la résidence Poirot qui compte cinq étages, le rez-de-chaussée sera occupé par deux espaces commerciaux et un appartement deux chambres. Chacun des cinq étages comptera trois appartements de deux chambres. Les seize appartements feront tous cent mètres carrés. La résidence Maigret sera un immeuble de 7 étages, comptant 14 appartements spacieux et un espace commercial. Sa vitrine donnera sur le futur parc Tinel, la nouvelle bibliothèque et Kazerne Dossin. Les appartements de la résidence Maigret disposeront d’une terrasse côté sud et donneront sur le parc. Les appartements des deux résidences seront toujours vendus avec leur place de stationnement dans le parking souterrain.

La phase 2 du projet comprend le développement du nouveau parc Tinel. Des appartements duplex seront construits autour de la Gendarmenhof et l’on trouvera derrière ceux-ci un certain nombre de maisons de rangées ainsi qu’une crèche. Un nouvel immeuble d’appartements sera également érigé à côté du monastère. De plus amples informations au sujet de cette phase suivront début 2016.

Début des travaux après les fouilles archéologiques

Les prix de vente ne seront fixés définitivement que lorsque le permis de bâtir pour la première phase aura été délivré. Il est d’ores et déjà certain qu’il sera tenu compte des catégories de prix accessibles aux groupes cibles auxquels la ville souhaite s’adresser : les jeunes familles actives et les couples de la périphérie désireux de s’installer dans le centre. Le permis de bâtir est attendu avant l’été. La vente des 38 logements de la phase 1 pourra débuter ensuite. La construction pourra commencer au terme des fouilles archéologiques débutant cet automne.

www.tinelmechelen.be

17 Février, 2015 - 15:15