Journée mondiale de l'eau : Willemen Groep soutient un projet au Congo

Prev Next

C'est la journée de l'eau aujourd'hui. Avoir de l'eau potable est un droit fondamental. Pourtant, des millions de personnes n'ont pas accès à de l'eau pure. C'est pour cela que Willemen Groep soutient dans le Congo oriental un projet qui doit permettre d'ici 2018 à 10.000 personnes d'avoir plus facilement accès à l'eau potable et à 1.000 écoliers de pouvoir utiliser des sanitaires hygiéniques.

Chaque année, pas moins de quatre milliards de personnes sont touchées pendant au moins un mois par la sécheresse. Dans le monde, plus de 660 millions de personnes n'ont pas accès à de l'eau propre et plus de deux milliards d'êtres humains ne disposent pas d'une toilette. Des chiffres hallucinants. C'est pourquoi la Journée mondiale de l'eau organisée le 22 mars exhorte chacun à faire quelque chose et à collecter des fonds. L'objectif ? Offrir d'ici 2030 à chacun de l'eau potable sûre et abordable ainsi que des infrastructures sanitaires dignes de ce nom.

Par le biais d'Entrepreneurs pour entrepreneurs, Willemen Groep est partenaire de Protos et soutient les actions entreprises par cette ONG pour mettre en place une meilleure gestion de l'eau dans un certain nombre de pays. Tom Willemen, CEO : « En notre qualité de groupe de construction engagé, nous estimons qu'il est de notre devoir de contribuer à ce projet. Jusqu'à l'année dernière, nous offrions un soutien financier à un projet au Mali. Depuis cette année, nous en faisons de même au profit de la province d'Ituri, dans le Congo oriental. La construction de 10 nouveaux kiosques à eau y est notamment inscrite à notre programme. Et ces kiosques sont nécessaires, car à peine 29 pour cent des habitants ont accès à l'eau potable dans la province. Cela se traduit par de nombreuses contaminations et un taux de mortalité infantile élevé. Nous avons opté pour le projet à Ituri en raison des liens qui nous unissent avec le Congo. Nous achevons en effet la construction de la nouvelle ambassade de Belgique à Kinsasha. Il s'agit du tout premier bâtiment passif d'Afrique centrale.

Protos travaille depuis plus de 30 ans avec son partenaire congolais CIDRI au développement des infrastructures d'eau potable et sanitaires à Ituri. Au cours de cette période, 13 systèmes d'eau potable ont été installés, qui alimentent un demi-million de personnes en eau. C'est bien, mais cela ne représente qu'une personne sur 9 dans la province d'Ituri. Protos et CIDRI veillent à ce que les infrastructures restent opérationnelles, mais de très nombreuses améliorations sont encore possibles.

Vous pouvez en lire plus à propos du projet à Ituri sur le site web de l'ONG Protos.

 

22 Mars, 2017 - 12:00