Franki Construct participe à la construction de 8 nouveaux réservoirs de stockage dans le port d'Anvers

Prev Next

Le jeudi 30 août, le premier coup de pelle a été donné dans le cadre de la grande extension de la capacité de stockage de Sea-Invest dans le port d'Anvers. Le directeur Philippe Van de Vyvere s'est retroussé les manches pour ce moment solennel en compagnie notamment du bourgmestre d'Anvers Bart De Wever, de l'échevin en charge du port Marc Van Peel et du directeur du port Jacques Vandermeiren. Le géant français de la chimie Total investit dans le projet de Sea-Invest. Franki Construct se charge la construction des fondations de huit nouveaux réservoirs de stockage et de leurs encuvements.

Depuis 2010, Sea-Invest réalise de grands investissements dans le port d'Anvers via sa filiale Sea-Tank. Près de 250 millions d'euros ont déjà été consacrés à la construction d'un énorme parc de réservoirs de stockage pour différents produits pétroliers. Cela équivaut à environ 800 000 m³ de réservoirs. Et ces volumes de stockage sont exclusivement destinés au client français Total et à sa filiale commerciale Totsa.

Augmenter la capacité

Sea-Tank a l'intention actuellement de porter sa capacité de stockage à Anvers à plus de 1 million de m³. Afin de mener à bien un projet de cette ampleur, il faut avant tout disposer de suffisamment d'espace. C'est la raison pour laquelle Sea-Invest a racheté l'année dernière le Zesde Havendok et le Hansadok ainsi que le terminal d'IMT, d'une superficie de 17 hectares.

Franki Construct prend en charge la construction des fondations de huit nouveaux réservoirs de stockage et de leurs encuvements. Chaque grand réservoir disposera d'une capacité de stockage de plus de 160 000 m³. Aux réservoirs s'ajouteront des jetées et les canalisations vers la raffinerie Total située à trente mètres sous le Hansadok. L'Antwerpse Havenbedrijf a apporté sa contribution en portant la profondeur des murs de quai à 15,5 mètres à cet endroit. Ce travail titanesque nécessite un investissement total de 100 millions d'euros.

Fondations solides

Franki Construct n'est pas la seule entreprise du groupe impliquée dans ce projet. Les entreprises De Waal Solid Foundations et Aannemingen Van Wellen collaborent également. Près de 1456 pieux de fondation d'une longueur de 9 à 26 mètres doivent être mis en place pour les réservoirs. Les encuvements des réservoirs nécessitent 113 pieux vissés par refoulement, tandis que 130 pieux sont à prévoir pour les travaux d'amélioration du sol. La tâche d'Aannemingen Van Wellen consiste à fournir et placer un asphalte sablé sur les réservoirs. L'extension devra être opérationnelle en 2019.

 

Foto: sfeerbeeld Antwerpse haven

28 Septembre, 2017 - 11:15

Willemen Infra a vu le jour le 1er juillet 2018 de la fusion entre Aswebo, Aannemingen Van Wellen et le département infra de Kumpen et est l'un des principaux constructeurs de routes et fabricants d'asphalte et de béton.