Le viaduc de Gentbrugge entièrement rénové

Prev Next

Lundi, Willemen Infra a entamé la rénovation du viaduc de Gentbrugge pour le compte de l’Agentschap Wegen en Verkeer flamande. Tant le tablier que la structure inférieure du viaduc, long de 1,6 km, bénéficieront d’une remise en état approfondie. En haut, notre groupe rénovera le revêtement, l’étanchéité, les barrières antibruit et les glissières de sécurité. En bas, nous réparerons la structure en béton. Les travaux sont réalisés en respectant strictement les règles édictées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Pendant la rénovation, une attention particulière sera accordée aux mesures de protection contre le bruit. C’est ainsi que tous les joints de la chaussée seront remplacés par des joints d’un autre type et qu’un joint sur deux sera recouvert d’asphalte. Tous les écrans antibruit vétustes céderont en outre la place à de nouveaux écrans plus hauts d’un mètre. De nouveaux écrans seront également installés aux entrées et sorties ainsi que sur le parking de l’autoroute E17. Nous allons également assurer la rénovation du pont de l’A14/E17 enjambant l’Escaut et le réaménagement des zones de service de l’A14/E17 à Gentbrugge.

Le trafic en direction de Courtrai sera dévié via la berme centrale vers l’autre sens de circulation. Les signalisations et marquages nécessaires seront d’abord mis en place à cette fin. La rénovation du viaduc pourra ensuite démarrer. Elle se fera d’abord en direction de Courtrai puis, à partir du printemps 2021, en direction d’Anvers. Pendant la durée du chantier, la circulation sur l’E17 se fera sur deux voies dans les deux sens, sur la moitié de la route qui n’est pas en travaux.

Une protection cathodique sera posée avant la réparation de la structure inférieure en béton du viaduc. Cette méthode recourt à l’électricité pour arrêter ou ralentir la corrosion des fers d’armature du béton. L’encorbellement sur le côté du viaduc constitue une autre caractéristique marquante du chantier de rénovation. Willemen Infra a mis au point une méthode permettant de le réaliser en toute sécurité depuis du viaduc, ce qui permet d’éviter les perturbations sous l’ouvrage d’art. Tout est organisé de manière à réduire au minimum les nuisances produites aux alentours.

Les travaux se poursuivront jusqu’à l’hiver 2021. 

Tant que des mesures de sécurité supplémentaires sont nécessaires en raison du coronavirus, elles seront strictement appliquées sur le chantier. Ainsi, tous les ouvriers se rendent sur le chantier avec leur propre véhicule, une seule personne est admise dans les nacelles et le travail est organisé de manière à respecter la distance sociale d’un mètre et demi.
 

22 April, 2020 - 09:45

Willemen Infra a vu le jour le 1er juillet 2018 de la fusion entre Aswebo, Aannemingen Van Wellen et le département infra de Kumpen et est l'un des principaux constructeurs de routes et fabricants d'asphalte et de béton.