A11: un an après le premier coup de pelle

Prev Next

Il y a tout juste un an débutaient les travaux d’aménagement de l’A11. Il s’agit de la nouvelle autoroute longue de douze kilomètres qui reliera la N31 à Bruges à la N49 à Westkapelle. Entre temps, les différents chantiers de Bruges, de Damme et de Knokke-Heist ont déjà bien avancé. Au sein de Willemen Groep, Aswebo et Franki Construct ont pris part à ce projet.

L’A11 représente l’un des six chaînons manquants du réseau routier flamand et le plus grand projet de voirie DBFM à ce jour en Flandre. Il s’agit de la réalisation, ainsi que de la maintenance durant 30 ans, d’une nouvelle autoroute entre les routes nationales N49 (Natiënlaan, à hauteur du noyau d’habitation Westkapelle à Knokke-Heist) et N31 (à hauteur de la Blauwe Toren à Bruges).

Viaduc A11

La construction du viaduc enjambant le canal Baudouin a commencé en novembre. Dans l’intervalle, 250 mètres sur les 1 000 à effectuer sont déjà prêts. La particularité de cet ouvrage est que hormis les joints se trouvant au début, à la fin et à la limite entre les 300 premiers mètres et les 700 mètres suivants, le viaduc ne comporte aucun autre joint. L’ensemble sera aménagé tel un long ruban de béton. De ce fait, le béton utilisé doit répondre à des exigences très spécifiques.

Complexe de tunnels

Entre temps, la phase préparatoire des travaux du complexe de tunnels sous la N376 et la N374 est terminée. À hauteur du complexe de raccordement de l’A11 avec la N49, la construction du tunnel a commencé et quatre passages pour la faune ont déjà été aménagés dans cette zone. Sur la Natiënlaan (N49), les travaux préparatoires ont débuté en vue de l’aménagement du nouveau rond-point reliant la Natiënlaan à la Dudzelestraat (N376).

15 km de pistes cyclables

Cette nouvelle autoroute améliorera la liaison entre le port de Zeebrugge et l’arrière-pays. En séparant le trafic portuaire du trafic local, la sécurité est également accrue, tout comme la qualité de vie dans la région. L’A11 est également importante pour le désenclavement de la côte orientale. Le projet est mené par le consortium Via Brugge dans le cadre d’un PPP (partenariat public privé) et d’une procédure DBFM.

Les travaux dureront jusqu’à l’automne 2017. Au cours de cette même année, les nombreuses infrastructures cyclables (15 kilomètres) de l’A11 seront également aménagées. La construction de l’impressionnant pont mobile au-dessus du canal Baudouin reste, quant à elle, à venir.

 

23 March, 2015 - 16:30