La tour Astro, plus haut bâtiment passif de Belgique

Prev Next

Dans son dernier numéro, le magazine Bouwen aan Vlaanderen présente un reportage sur la rénovation de la tour Astro, à Saint-Josse-ten-Noode. Avec ses 107 mètres, cette tour est le plus haut bâtiment passif de Belgique.

Érigé en 1974, cet immeuble de bureaux a reçu un nouveau look. Les quelque 35 000 m² d'espace de bureaux ont été redessinés et optimalisés. De plus, la tour arbore une nouvelle façade, qui laisse pénétrer la lumière du jour plus profondément dans le bâtiment. L'excellente isolation de la façade en fait le bâtiment passif le plus haut de Belgique.

Le nouveau design remplace la façade cuivrée de l'ancienne tour Astro. Les bureaux Estudio Lamela et Altiplan ont opté pour une façade bleue aux accents blancs. Ils ont rajouté trois étages à cette tour qui en comptait déjà trente, afin de cacher derrière la façade vitrée les espaces techniques, jadis visibles côté rue. Cinq niveaux de stationnement se trouvent sous le bâtiment.

La société momentanée THV Astro (Willemen-Cordeel) a rénové la tour ces deux dernières années. Le bâtiment a été dénudé, la structure adaptée et une nouvelle structure en acier a été installée sur le toit pour abriter les locaux techniques. De plus, la tour Astro revêt une nouvelle façade bleue et l'intérieur arbore également un nouveau revêtement.

À la fin de l'année, 1 200 collaborateurs d'Actiris, du VDAB et de Bruxelles Formation prendront possession du bâtiment. Grâce à l'amélioration de l'isolation et de l'efficacité énergétique, les nouveaux locataires consommeront 60 % d'énergie en moins (chauffage), alors que le coût supplémentaire de ces travaux ne représente que 10 % par rapport à un bâtiment classique.

Étanchéité de toiture

L'entreprise Albitum s'est chargée de l'étanchéité de la toiture. « Les nombreuses petites plateformes et les travaux de détail nous ont posé les plus grands défis », confie Tania Wijnants, dirigeante d'Albitum. « Pour la tour Astro, nous avons choisi une solution standard : une isolation collée à double couche surmontée d'une couverture. » La surface de toit à traiter était de 2 500 m². « La surface en soi ne posait pas problème. Albitum a l'habitude de réaliser des projets de plus grande taille, tels que le Domus Logistics à Olen (40 000 m²) ou le C&A à Boom (20 000 m²). Mais la tour Astro comporte de nombreux niveaux et requiert de ce fait plus de travail de précision, donc plus long, que le toit plat d'un centre de distribution. »

 

6 Octobre, 2016 - 10:00