La tour Astro sera un des bâtiments passifs les plus hauts d’Europe

Prev Next

À Bruxelles, la majorité du CO2 est émise par les maisons et les immeubles de bureaux. C’est pourquoi notre capitale investit désormais massivement dans la construction passive. La rénovation de la tour Astro s’inscrit dans cette démarche. La SCM Willemen-Cordeel s’attelle à transformer la tour en un des immeubles passifs les plus vastes et les plus hauts d’Europe. L’émission de télévision Terzake y a consacré un reportage.

Bruxelles attire énormément d’investissements durables. Une législation stricte a été mise en place en début d’année et les nouvelles constructions d’écoles, de bureaux et de maisons doivent désormais être passives. Notre capitale endosse ainsi le rôle de pionnière, y compris à l’échelle européenne. « Bruxelles dispose aujourd’hui de sa propre norme en matière de construction passive, ce qui place la ville devant des défis majeurs. En effet, que faire des gratte-ciels ? » s’interroge le journaliste de l’émission Terzake.

Pour répondre à cette question, une équipe de Terzake s’est rendue sur le chantier de la tour Astro. Cet immeuble de bureaux de 33 étages qui culmine à 107 mètres va devenir le plus vaste et le plus haut bâtiment passif de Belgique, voire d’Europe. Après la rénovation, les 1 200 employés d’Actiris, du VDAB et de Bruxelles-Formation prendront possession des lieux.

Regardez le reportage de Terzake en cliquant sur ce lien.
La tour Astro fait également partie des chantiers que vous pouvez visiter en réalité virtuelle sur notre site Internet www.stepintoyourfuture.be.

9 Novembre, 2015 - 16:15