[VIDÉO] Remplacement de la structure du pont des Allemands à Visé

Prev Next

Afin d’assurer l’intendance efficace de l’armée allemande dès 1914, l’envahisseur a construit sur le territoire belge la ligne 24 allant d’Aix-La-Chapelle à Tongres. Dévolue entièrement aux convois militaires, cette ligne devait idéalement présenter une pente longitudinale faible. Ainsi, la traversée des vallées nécessitait la réalisation d’ouvrages relativement longs. Le pont de Visé en fait partie. Il enjambe la vallée de la Meuse. Long de 536 m, il est constitué de 7 travées isostatiques de 40 m de longueur et de 3 travées hyperstatiques sur la Meuse totalisant une longueur de 276 m.

Au cours de sa vie (un peu plus d’un siècle), l’ouvrage a été partiellement démoli à plusieurs reprises Ainsi, pendant la seconde guerre mondiale, il a été bombardé à plusieurs reprises. Par ailleurs, un avion en perdition s’y est également écrasé. A chaque fois, l’ouvrage a été reconstruit.

En 1990, les structures métalliques du pont étant « fatiguées » par le passage des lourds convois de marchandises, son tablier supérieur a dû être rénové et renforcé prolongeant ainsi la vie de l’ouvrage d’une trentaine d’année.

Nature des travaux et délais d’exécution : En 2016, INFRABEL a lancé une procédure négociée pour, d’une part remplacer l’ensemble des structures métalliques par de nouvelles surmontées d’un tablier en béton, et d’autre part chemiser les piles par une enveloppe de béton armé de 20 cm d’épaisseur. En juillet 2016, le marché a été attribué à la Société Momentanée FRANKI-TMI.

Etant donné le trafic intense circulant sur la ligne 24, INFRABEL a décidé de limiter fortement les coupures de voies obligeant l’Entreprise à préparer «sur le côté» les nouveaux tabliers pour les poser en un temps record. Ainsi, le cahier des charges prévoyait le remplacement des travées sur la Meuse à l’occasion d’une coupure totale de la voie de 9 jours et celui des 7 travées isostatiques à l’occasion d’une coupure de WE par travée. Le solde des travaux (chemisage des piles) n’était pas critique puisque pouvant être réalisé sans impact sur le trafic. 
 

5 april, 2018 - 09:00

Franki behoort sinds 1998 tot de Willemen Groep, één van de grotere spelers in de bouwsector. Enkele van de belangrijkste partners binnen deze groep zijn Willemen General Contractor, Cosimco, Franki Construct, Aswebo en Aannemingen Van Wellen.