Reconstruction des ponts sur le canal Albert

Description 

Le défi pour la société gestionnaire des cours d’eau flamands (De Vlaamse Waterweg) consiste à porter la hauteur libre des 62 ponts du canal Albert à 9,10 mètres d’ici 2022. Les ponts les plus complexes (15 au total) ont été regroupés dans deux projets PPP distincts qui prévoient de les reconstruire selon une formule DBFM. Le donneur d’ordre a attribué les deux dossiers à un consortium autour de notre groupe. La société Vlaamse Waterweg a particulièrement apprécié notre solution de financement créative et nos efforts pour limiter au maximum les nuisances pour toutes les parties prenantes. Nous assurerons l’entretien des ponts pendant les 30 prochaines années, pour un coût moyen de 1,25 million d’euros par an.

Il s'agit des ponts à Eigenbilzen, Zutendaal, Stokrooie, Zwartenhoek, Eindhout, Geel-Stelen, Herentals-Lier (tous cluster 1), Beringen, Paal-Tervant, Meerhout-Vorst, Lummen, Oelegem II (Ranst), Herentals-Herenthoutsesteenweg, Kuringen et le Hoogmolenbrug à Schoten (tous cluster 2). 

 

Willemen Infra, le plus important constructeur de routes belge, a vu le jour le 1er juillet 2018 de la fusion entre Aswebo, Aannemingen Van Wellen et le département infra de Kumpen.

Depuis 1998, Franki Construct appartient à Willemen Groep, le plus grand groupe familial de construction en Belgique.

 

Détails du projet

Maître(s) d'ouvrage 
De Vlaamse Waterweg
Montant 
€182.000.000
Sociéte momentanée 
Via T Albert (Franki Construct, Willemen Infra, Hye, Aelterman)
Bureau d'études 
Arcadis, Sweco, Greisch
Portée 
120m
Début des travaux
09-2017